L’alternance : un partenariat gagnant-gagnant !

Émeline (Responsable d’équipe) et Léa (Alternante) se sont prêtées au jeu de l’interview croisée et partagent avec nous leur expérience respective.
Léa, étudiante à l’ifpass en Master Manager digital, effectue son cursus en alternance aux Assurances du Crédit Mutuel en tant que gestionnaire Assurance automobile, au sein du service « Aide à la recherche d’un véhicule d’occasion ».
Léa, étudiante à l’ifpass effectue son cursus en alternance aux Assurances du Crédit Mutuel (ACM)

Léa, pourquoi avez-vous choisi la voie de l’alternance ?

Le choix s’est imposé à moi car l’alternance allait me permettre de combiner pratique et théorie. C’est un bon compromis pour continuer ses études après le baccalauréat. Quoi de mieux que d’apprendre et de pouvoir mettre en pratique ses connaissances sur le terrain ?
L’alternance a été un atout considérable pour développer de nouvelles compétences et gagner en maturité et en confiance en moi.

Comment avez-vous trouvé votre alternance ?

Les Assurances du Crédit Mutuel ont été la première entreprise à bien vouloir me rencontrer. Le courant est passé immédiatement. Et vous connaissez la suite !

J’ai débuté mon apprentissage en Assurance-vie, un secteur que je ne connaissais absolument pas, avant de poursuivre ma licence au sein du service Assurance Automobile. C’est ainsi que j’ai rencontré Émeline qui m’accompagne depuis, et m’encourage au quotidien avec bienveillance dans mon alternance.

Mes missions englobent principalement l’activité de conseils auprès de nos assurés.
Suite à un sinistre automobile, je les aide à trouver un véhicule d’occasion et je les accompagne dans leurs démarches concernant la gestion du sinistre. Je m’occupe également de la gestion administrative des dossiers sinistres comme les factures de frais de gardiennage et la garantie valeur à neuf.

L’entreprise met un point d’honneur à l’accompagnement des alternants

Quel est votre ressenti quant à vos missions et au bon déroulement de votre apprentissage ?

Émeline est très à l’écoute et a su instaurer une relation de confiance entre nous. Cette complicité est primordiale pour mener à bien les différentes missions qui me sont confiées. Globalement, je peux dire que je suis à l’aise et que j’ai une place légitime au sein du service. Un environnement de travail idéal qui me motive au quotidien et me pousse à m’investir et à m’améliorer continuellement. J’ai une véritable valeur ajoutée.

De plus, l’entreprise met un point d’honneur à l’accompagnement des alternants en adaptant, par exemple, nos emplois du temps avec notre charge de travail en cours, sans nous mettre aucune pression. Point important pour mener les deux de front.

Quels sont vos projets à la fin de votre alternance ?

Je souhaiterais rester aux Assurances du Crédit Mutuel pour établir et partager mes connaissances acquises lors de mon master. J’aime particulièrement la création de projet et l’analyse de risques. J’espère avoir l’opportunité de continuer à m’épanouir professionnellement dans cette entreprise dont je partage les valeurs depuis plusieurs années.

Quels conseils donneriez-vous aux futurs alternants ?

Rester motivé et curieux, rigoureux aussi, c’est primordial pour allier l’exigence de l’entreprise et le suivi des cours. Mais tant que l’on aime son travail, on se donne les moyens de réussir. Je suis reconnaissante aux Assurances du Crédit Mutuel qui me portent depuis le début, et consciente de la chance que j’ai de poursuivre mes cinq années d’études au sein de cette même entreprise. Cette dernière m’a offert sa confiance et le partage de ses connaissances. Beaucoup n’ont pas cette chance.

Émeline, Responsable d’équipe en Gestion Technique Automobile et Administrative.
Maxime, ancien alternant, nous parle de son parcours aux Assurances du Crédit Mutuel (ACM).

Émeline, pourquoi avoir choisi d’intégrer une alternante au sein de l’équipe ?

La croissance d’activités du service ainsi que l’envie de transmettre mes connaissances et mes compétences. Je me suis inscrite à la formation « Réussir sa mission de tuteur » dispensée par les Ressources Humaines pour accueillir Léa dans les meilleures conditions. Mon rôle en tant que tutrice est de lui donner les clés pour appréhender le monde de l’entreprise, et de l’aider à monter en compétences.

Léa a un regard neuf sur notre métier et ses prises d’initiatives nous obligent à nous remettre en question, à découvrir de nouvelles choses et, parfois, faire évoluer certaines de nos méthodes de travail. L’alternance est un partenariat gagnant-gagnant !

Comment se déroule le recrutement d’un alternant ?

L’alternance est un excellent moyen de recruter et permet d’identifier de nouveaux profils correspondants aux besoins de l’entreprise. Courant mars/avril, l’ensemble des services sont invités à exprimer leurs possibilités d’accueil auprès des RH, puis une campagne de recrutement est lancée. La présence de l’entreprise sur les forums et salons pour les étudiants tout au long de l’année, et la mise en ligne de nos offres d’apprentissage, d’alternance et de stages sur notre site internet, permettent aux futurs candidats potentiels de nous transmettre leur candidature. Ensuite, s’ensuivent l’analyse des CV, les premières sélections des candidats, les prises de rendez-vous et les entretiens avec les RH et le service accueillant.

Motivation, capacité d’adaptation et force de proposition. Léa s’est vite intégrée dans l’équipe.

Comment favoriser l’intégration au sein du service ?

Pour favoriser l’intégration des nouveaux candidats, deux formations leurs sont dispensées pour mieux connaître le Groupe et l’Entreprise. A cela s’ajoutent des journées d’immersions dans différents services pendant les premiers mois de l’alternance. Entre tuteurs, il nous semblait intéressant, voire primordial, de permettre aux candidats de découvrir divers métiers et les différentes activités de l’entreprise. Il faut ouvrir le champ des possibles !

Qu’attendez-vous d’un alternant ?

Motivation, capacité d’adaptation et force de proposition. Léa s’est vite intégrée dans l’équipe. Elle a su rapidement gagner en autonomie et faire preuve d’initiatives. Son savoir-être fait aussi toute la différence, une compétence primordiale dans notre métier qui nécessite du relationnel et du service. Léa forme maintenant les nouveaux apprenants.

Maxime, ancien alternant, nous parle de son parcours aux Assurances du Crédit Mutuel (ACM).

Quels sont, selon vous, les avantages pour un jeune de faire ses études en alternance ?

Les avantages sont multiples. Bien plus qu’un étudiant, l’alternant est aussi un salarié de l’entreprise qui va pouvoir acquérir une expérience professionnelle et humaine. Il va raisonner comme un salarié et mener à bien des missions sur le long terme, apprendre de nouveaux codes, et jongler entre différentes priorités et responsabilités. Il va devoir s’organiser entre les journées en entreprise et en cours. C’est très formateur. Un avantage réel qui facilitera son insertion professionnelle car l’alternance est une voie de plus en plus reconnue.

En quoi les Assurances du Crédit Mutuel sont une bonne école ?

L’alternant va rapidement ressentir et être animé par les valeurs mutualistes du Crédit Mutuel. Une organisation coopérative et mutualiste qui s’appuie sur ses élus et ses salariés, un cadre rassurant je pense, pour un jeune qui découvre le monde de l’entreprise !