La Gestion Pilotée

06/05/2019

Pour votre assurance-vie, on s’occupe de tout !

Des fonds en euros dont les rendements tendent à baisser, des offres financières alternatives parfois risquées, l’assurance-vie peut sembler complexe au client désireux de financer sa retraite et ses projets.

Les Assurances du Crédit Mutuel (ACM) ont donc choisi de proposer des alternatives simples et ciblées pour diversifier et dynamiser son capital sur le moyen et le long terme. Après le succès des Packs-UC, une nouvelle offre financière clé en main a été pensée pour les souscripteurs d’un Plan Assurance Vie et d'un Plan Capitalisation.

Laissez-vous guider !

La Gestion Pilotée permet l’investissement sur trois profils correspondant à trois niveaux de prise de risque.

Selon l’espérance de gain de l’assuré, son profil d’investisseur, sa situation personnelle et patrimoniale, le conseiller l’oriente vers l’un de ces trois profils (Pilote 25, 50 ou 75). Chacun combine la sécurité du fonds en euros des Assurances du Crédit Mutuel et la recherche de performance grâce à une sélection de plusieurs supports en unités de compte* investis sur les marchés financiers.

Ensuite, l’assuré n’a plus besoin de suivre au jour le jour le cours de la Bourse, de s’inquiéter des fluctuations et de solliciter des arbitrages. Son capital et ses investissements ultérieurs sont entièrement gérés par les Assurances du Crédit Mutuel, à qui il donne mandat pour sélectionner les supports d’investissement, avec le soutien et l’expertise des spécialistes de la gestion financière de CM-CIC Gestion et dans le respect de l'allocation choisie.

Ce type de gestion est désormais accessible dès 1 000 euros !

Diversifier son capital et saisir les opportunités offertes par les marchés financiers, tout en respectant un niveau de risque prédéterminé, c’est la promesse simple de la Gestion Pilotée.

* L’offre de Gestion Pilotée ne comporte aucune garantie de capital et de rémunération : la valorisation des primes investies sur les profils évolue à la hausse ou à la baisse selon les mouvements des marchés financiers. L’assureur ne s’engage que sur le nombre de parts net de frais et non sur la valeur des parts. Dans le cadre de cette offre, l’assureur est seulement tenu à une obligation de moyens consistant à mettre en oeuvre tous les meilleurs moyens, soins et diligence en vue d’exécuter les opérations de sélection et d’arbitrage de supports financiers selon l’orientation financière du profil de gestion retenu. L’assureur ne s’engage pas sur le résultat financier ou/et les perspectives de rendement des profils de gestion.